Service complet d’entretien de séparateur d’hydrocarbures

Confiez à SARP Centre Est l’entretien, la réparation et le nettoyage complet annuel de vos  séparateurs d’hydrocarbures

L’entretien du séparateur d’hydrocarbures, une obligation légale

Pour assurer son bon fonctionnement et pour éviter tout risque de pollution, le séparateur d’hydrocarbures doit être obligatoirement entretenu et vidangé, à raison d’une fois par an. Le nettoyage d’un séparateur d’hydrocarbures est une intervention technique qui nécessite l’intervention d’une équipe dédiée. Le pompage des hydrocarbures permet également de prévenir des éventuels problèmes techniques.

Notre service d’entretien du séparateur d’hydrocarbures s’adresse aux stations-service, aux parkings publics, aux garages automobiles, aux aires de lavage de même qu’aux collectivités qui doivent se conformer aux exigences réglementaires de la FNSA et de l’Agence de l’Eau.

separateur-hydrocarburesr-sarp-centre-est
sarp-centre-est-separateur-hydrocarbures
service-separation-hydrocarburesr-sarp-centre-est

Un service complet d’entretien de séparateur d’hydrocarbures, un prestataire unique

SARP Centre Est vous offre un service complet d’entretien de votre séparateur d’hydrocarbures : pompage de boues hydrocarburées, diagnostic technique et réparation ou remplacement de pièces parfois réalisées sur-mesure. En effet, les consommables et les différents éléments s’altèrent avec le temps et une fréquence élevée d’utilisation.

Nos techniciens agréés et experts en assainissement interviennent en trois étapes :

  • Entretien complet du séparateur d’hydrocarbures et pompage;
  • Diagnostic technique de l’installation et recommandations ;
  • Réparation des éléments défectueux du séparateur.

Grâce à notre nouveau service de réparation des séparateurs, bénéficiez également de l’expertise SARP pour la remise en état de vos équipements, le tout réalisé par un prestataire unique !

SARP Centre-Est est un professionnel de l’assainissement connu en Auvergne Rhône-Alpes et en Bourgogne Franche-Comté depuis près de 60 ans.