Peut-on vider un bac à graisse soi-même, et comment faire ?

picto ampoule

En s’évacuant, les eaux usées chargées en graisses peuvent à la longue encombrer les équipements d’assainissement et engendrer de mauvaises odeurs. C’est pourquoi le Code de l’Environnement et le règlement d’assainissement départemental imposent aux professionnels des métiers de bouche et de l’agroalimentaire (charcutiers, traiteurs, restaurateurs, producteurs…) l’installation d’un bac à graisse. Certaines fosses septiques dans l’habitat privatif en sont également équipées. Comme tout système d’assainissement, son efficacité est conditionnée à son entretien. Il convient donc de vider et curer régulièrement un bac à graisse. Mais peut-on faire la vidange soi-même ? Et comment doit-on procéder ? Tour d’horizon de la question pour vous permettre de vider votre bac à graisse dans le respect de vos obligations sanitaires.

Utilité et fonctionnement d’un bac à graisse

Également nommé bac dégraisseur, ce dispositif sert à retenir les matières grasses contenues dans les eaux usées avant leur évacuation dans le réseau d’assainissement.

Ces graisses d’origine animale ou végétale ou chimique peuvent provenir de la cuisson des aliments comme du nettoyage des ustensiles et de la vaisselle mais également des machines à laver ou des eaux de salles de bain. Lorsqu’elles arrivent dans le bac, les matières solides en suspension dans l’eau (épluchures, denrées alimentaires…) s’accumulent au fond par gravité tandis que les graisses, plus légères, flottent naturellement à la surface et finissent par se figer.

Pour assurer le bon fonctionnement du système, il est donc absolument primordial de vider et nettoyer le bac régulièrement, selon la capacité de votre installation, votre utilisation et les recommandations de votre prestataire. À défaut, la couche superficielle de graisse épaissit et fermente, provoquant le dégagement de mauvaises odeurs pouvant perturber votre activité et dégoûter vos clients. En cas d’accumulation trop importante de la couche de résidus, le bac peut également s’avérer d’une utilité très réduite, voire quasi nulle.

Qui peut vider un bac dégraisseur ?

Pour garantir le bon fonctionnement de votre bac à graisse, vous devez faire appel à des professionnels habilités pour la vidange et le curage de vos installations. Considérés comme des déchets devant être traités dans des filières dédiées, les résidus graisseux du bac doivent en effet être collectés par des opérateurs formés et capables de vous garantir la traçabilité des déchets. Les entreprises habilitées pour la vidange des bacs à graisse sont généralement des sociétés spécialisées dans le curage et la vidange des fosses septiques comme SARP Centre-Est.

 

Pour éviter aux professionnels de la restauration et des métiers de bouche d’avoir à gérer les dates de vidange d’un bac à graisse, sachez que nous pouvons vous proposer un contrat d’entretien régulier adapté à vos besoins.

Comment se déroule la vidange d’un bac à graisse ?

Pour vidanger un bac à graisse, nous intervenons sur site avec un camion hydrocureur. Après nettoyage du couvercle, les plaques d’accès au bac sont ouvertes afin de pomper les graisses et résidus déposés sur le fond. 

Les parois du bac sont ensuite nettoyées et décapées à l’aide d’une lance à haute pression. Si nécessaire, les arrivées et sorties sont curées pour permettre le bon écoulement des eaux usées. Après chaque vidange, nos opérateurs contrôlent visuellement la propreté du bac et procèdent à une vérification du bon écoulement des eaux avant fermeture.

Vous êtes artisan ou restaurateur et vous avez besoin de vider le bac à graisse de votre établissement situé en régions Auvergne Rhône-Alpes ou Bourgogne Franche-Comté. Contactez SARP Centre-Est pour en savoir plus sur nos offres. Nous pouvons intervenir sur vos installations d’assainissement de manière ponctuelle ou dans le cadre d’un contrat d’entretien.

SARP Centre-Est est un professionnel de l’assainissement connu en Auvergne Rhône-Alpes et en Bourgogne Franche-Comté depuis près de 60 ans.