picto ampoule

Quand et comment vidanger une fosse septique ?

Lorsqu’une maison ne peut pas être reliée au tout-à-l’égout, elle doit être équipée d’une fosse septique, dite également fosse toutes eaux ou micro-station. Comme tout équipement d’assainissement, une fosse septique demande un minimum d’entretien pour fonctionner correctement. Vous devez notamment prévoir régulièrement une vidange. Mais qui peut vider la fosse septique, et comment ça se passe ? Quel est le prix ce type d’intervention, et qui doit la prendre en charge ? Réponse à toutes vos interrogations sur la vidange d’une fosse septique.

Pourquoi faut-il vider une fosse septique ? Et quand ?

Pour bien entretenir votre fosse septique, vous devez comprendre comment elle fonctionne et savoir comment évaluer le moment où la vidange est nécessaire.

Le fonctionnement d’une fosse toutes eaux

Sur le principe, une fosse septique est une cuve (généralement en béton ou PVC) dans laquelle sont déversées les eaux usées et déchets organiques issus de la maison. À leur arrivée dans la fosse, les éléments solides tombent au fond de la cuve. L’eau éclairée reste alors en surface et peut être rejetée dans le sol.
Sous l’effet de bactéries naturellement présentes dans la cuve, les matières solides sont transformées en boues et en gaz de fermentation (hydrogène sulfureux, méthane, gaz carbonique). Si les gaz sont évacués par un système de ventilation, les boues s’entassent au fond, sans échappatoire. Il faut donc prévoir de les enlever, approximativement tous les 4 ans, pour maintenir le système fonctionnel. Au cas où la cuve ne serait pas vidée, il peut y avoir des débordements et un dégagement de mauvaises odeurs qu’il vaut mieux éviter !

Quand faut-il prévoir de vider la fosse septique ?

Selon le nombre d’occupants dans la maison et la taille de la fosse, le remplissage de la cuve peut être plus ou moins rapide. Il est possible d’évaluer le niveau de remplissage de la fosse septique ; en enfonçant une sonde jusqu’au fond de la fosse, vous pouvez estimer le niveau des boues dans la cuve. Dès que vous atteignez un remplissage de 50 %, vous devez prévoir une vidange de la fosse septique. Attention : cette opération n’est pas anodine et nécessite de respecter certaines règles de sécurité. En cas de doute, mieux vaut demander à un professionnel de relever le niveau.

Comment vidanger une fosse septique ?

Sachez d’abord que vous ne pouvez pas vider vous-même une fosse toutes eaux. Vous devez obligatoirement faire appel à des professionnels certifiés pour réaliser ce type d’opération réglementée. Les matières récoltées doivent en effet être évacuées par un professionnel agréé dans un centre de traitement et de valorisation des déchets.

Le jour de l’intervention, la fosse est vidangée à l’aide d’un camion d’assainissement stationné au plus près de la zone concernée. Un opérateur procède alors au pompage des eaux et des boues, mais aussi au curage de l’ouvrage et au nettoyage du filtre et, le cas échéant, du bac dégraisseur. Après vérification du bon écoulement des eaux, nous vous remettons le bordereau de suivi des matières à remettre à votre service public d’assainissement non collectif (SPANC) en cas de contrôle.

Qui doit payer la vidange de la fosse : le propriétaire ou le locataire ?

La question de la prise en charge des coûts de vidange est récurrente lorsque l’habitation est louée. Vous devez savoir que la législation a tranché sur ce point en considérant la vidange d’une fosse septique comme des travaux d’entretien. La responsabilité revient donc au locataire qui doit prendre en charge les coûts d’intervention.

Vous avec une fosse septique à vider et cherchez un professionnel agréé pour la vidange en régions Auvergne Rhône-Alpes ou Bourgogne Franche-Comté ? Contactez-nous pour prendre rendez-vous et planifier votre intervention.

Pour avoir une idée du prix à payer pour la vidange, nous vous invitons à utiliser notre simulateur de coûts. https://www.sarp-habitatservices.fr/commander

icone de camion de livraison SARP

SARP Centre-Est est un professionnel de l’assainissement connu en Auvergne Rhône-Alpes et en Bourgogne Franche-Comté depuis près de 60 ans.